Route de Caudebec - BP 218 - 76196 Yvetot Cedex TEl : 02 35 95 94 80 | Fax : 02 35 95 94 99 GPS : lat 49.523058 long 0.753076 E-mail : legta.yvetot@educagri.fr

Facebook Legta

Trophée National des Lycées Agricoles 2015-2016

         

"Fantaisie" et les étudiants en BTS ACSE du lycée agricole d'YVETOT en séance photo à Etretat dans le cadre de la préparation du Trophée National des Lycées Agricoles

Publié le : 01 Octobre 2015

Comité de rédaction

Premier Comité de Rédaction le 24 septembre 2015 à Rouen, au Pôle régional des Savoirs, avec l'équipe de l'AREHN et du Journal Globules.

                
Charlotte, Romain, Loïc, Gauthier, élèves de Tle S option EAT, feront partie des jeunes reporters qui couvriront les 11ièmes journées des pratiques du Développement Durable, sur le thème de la Transition Energétique. Ils ont choisi de saisir l'occasion pour interviewer notamment des élus avec des questions très pragmatiques.....rencontres à suivre avec beacoup d'intérêt.....

Programme détaillé :  http://www.arehn.asso.fr/11jdd/index.php

 

Publié le : 28 Septembre 2015

Visite d'une usine de transformation de fruits et légumes

Du 15 au 17 septembre dernier, les étudiants de 2ème année de BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l'Entreprise agricole) du lycée agricole et agroalimentaire d'Yvetot ont effectué un voyage d'étude dans la région de Rennes.

 

Le SPACE, salon international des productions animales, attire chaque année de très nombreux visiteurs et regroupe de nombreux exposants des filières animales. Il n'est donc pas étonnant que des étudiants de BTS agricole aient souhaité s'y rendre pour s'informer des nouveautés dans le milieu de l'élevage. Sur place, l'enthousiasme est palpable. Les deux demi-journées passées sur place auront semblé trop courtes : assister à quelques conférences bien ciblées, collecter des informations sur des équipements précis, glaner divers documents au fil des allées du salon, et l'heure du retour sonnait déjà !

Ce voyage a aussi permis aux étudiants de découvrir l'univers de la génétique porcine : un ingénieur en recherche et développement de l'organisation de sélection Choice Genetics France (ex-Pen Ar Lan) a accueilli le groupe une matinée à Maxent.

Sur le chemin du retour, le groupe s'est arrêté en baie du Mont Saint Michel sur le site de production / conditionnement légumes de Primeale (filiale d'Agrial) : au milieu des carottes, céleris, salades, poireaux..., les étudiants ont pu apprécier l'organisation d'une coopérative légumière. Finalement, une dernière escale à Caen a permis au groupe de discuter des signes de qualité avec un intervenant de l'Institut Régional de la Qualité Agroalimentaire (IRQUA) de Normandie.

 

Organisé à la demande des étudiants, ce voyage de 3 jours leur a ouvert des horizons et leur a fait découvrir des perspectives pour leurs futurs métiers.

Publié le : 27 Septembre 2015

Le Mot du directeur

En ce début d'année scolaire, je veux d'abord adresser à chacune et à chacun d'entre vous mes salutations les plus sincères et vous remercier pour votre engagement et votre participation à la réussite de cette rentrée 2015. Je sais que vous avez pris beaucoup de temps pour préparer cette rentrée, qui est toujours un rendez-vous important, pour nous mais aussi pour toutes les familles qui ont choisi de nous confier leurs enfants.  

Les bons taux de réussite aux examens de la session de juin (90% de réusite, toutes filières confondues) sont à noter. C’est également un gage de qualité des formations dispensées dans notre lycée et dont vous êtes (équipe éducative, parents, élèves) les premiers contributeurs. j’espère que vous avez profité un maximum des vacances d’été, pour recharger vos batteries et faire le plein d’énergie pour aborder cette nouvelle année scolaire.

Dans une conjoncture éducative en pleine évolution, avec des changements qui sont à la fois structuraux, pédagogiques, administratifs et économiques, nous avons des atouts fondamentaux pour rester un acteur important de la future région Normandie, dans nos domaines de compétence. Ces atouts définissent de larges perspectives qu'il nous faut confirmer.

Nous en avons tous conscience et je sais que je peux compter sur vous pour les valoriser.

Nos priorités pour cette année scolaire sont les suivantes :

  • L’innovation pédagogique : La nécessité d’une plus grande individualisation pour engager les apprenants dans un processus de réussite, la volonté d’innover pour la mise en oeuvre des référentiels rénovés et l’utilisation croissante du numérique éducatif nous ont amené à inscrire l’innovation pédagogique comme une priorité dans le projet stratégique de notre établissement.

Le projet de l’EPL de Seine-Maritime encourage les enseignants, formateurs et éducateursà user du « droit à l’innovation » en utilisant l’autonomie accordée par le cadre réglementaire aux EPLEFPA pour explorer de nouvelles organisations, modalités ou contenus pédagogiques .

La mise en place du Conseil d’Education et de Formation dans notre EPL depuis 2011 a permis de recenser, d’encourager, d’accompagner et de diffuser les initiatives et les innovations pédagogiques dans notre établissement. Les réunions du CEF (Conseil d’Education et de Formation) nous servent donc à relever et décrire les initiatives et les innovations pédagogiques menées par les enseignants de notre établissement, pour créer une dynamique interne.

Dans notre établissement, les enseignants s'impliquent fortement dans l'enseignement et sont attachés à une qualité de la formation. Cela fait partie de la culture de l’établissement (travail en équipe, démarche de projet, recherche collective de réponses adaptées aux besoins des apprenants). Afin de motiver et de favoriser l’adhésion de leurs élèves, apprentis et stagiaires, bon nombre de ces enseignants expérimentent différentes formes d'interactions supportées ou pas par les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Ces initiatives constituent des innovations incrémentales, se greffant sur l’existant en lui apportant une valeur ajoutée à même d’agir sur la motivation et l’adhésion des apprenants.

Par cette démarche de recensement, d’encouragement, d’accompagnement et de diffusion des initiatives et des innovations pédagogiques au sein du CEF, nous visons la dissémination des innovations dites réussies au sein de notre EPL par un glissement progressif d’usages et un élargissement du périmètre des actions.

  • Le numérique éducatif : notre établissement va mettre progressivement en place à partir de cette année son plan d’action pour le développement du numérique éducatif, en s’appuyant sur les personnes ressources locales chargées d’animer les TICE, enseignants TIM, DOC, ESC et TFR en informatique bureautique et audiovisuelle, documentation et vie scolaire. Nous serons accompagnés par le niveau régional via le dispositif ACOUSTICE animé par le DRTIC et via la montée en puissance de l’ENT (Espace Numérique de Travail) mis à disposition par le Conseil régional.
  • L’ouverture internationale : L’effort pour développer l'ouverture de notre enseignement sur l’international sera poursuivi. Pour notre lycée, nous devons poursuivre la dynamique initiée depuis quelques années, à savoir :
    • conforter les sections européennes ;
    • encourager la mobilité des élèves et des enseignants à l’étranger ;
    • développer les appariements et les partenariats avec des établissements agricoles étrangers. Dans ce cadre, nous avons répondu favorablement à un partenariat avec l’Université agricole de Govind dans l’Etat de l’Uttarakhand (nord-est de l’Inde), dans le cadre du réseau F2A.
  • Le « bien vivre ensemble » constitue à la fois une fin en soi et une condition pour permettre et faciliter l’ouverture sur le monde, l’acquisition de compétences professionnelles, sociales et artistiques. Le respect de soi et des autres devient un objectif de la vie dans l’établissement, en cohérence avec la mission de l’école qui vise à faire partager aux élèves et aux adultes les valeurs de la République, et en particulier la laïcité.
  • Favoriser l’engagement du jeune : Notre enseignement est identifié comme un enseignement de la réussite qui vise à éduquer à la citoyenneté. Cet objectif, au-delà de la seule réussite aux examens, implique également une vie scolaire ambitieuse qui doit permettre à chaque jeune de réussir son insertion scolaire afin de lui permettre de s’engager pleinement dans son parcours de formation et favoriser à terme son insertion professionnelle. L'engagement des jeunes est également effectif dans les instances et les associations présentes dans notre établissement (Conseil d’Administration, Conseil intérieur, Conseil de classe, Eco-responsables, ALESA...).
  • Accompagner les apprenants en situation de handicap : L’accueil, l’accompagnement et le suivi des apprenants en situation de handicap restera une priorité d’action pour notre établissement. Il s'agit d’assurer l’accès au cadre de vie, au savoir et à l’emploi. Cet accompagnement peut prendre la forme d’une aide humaine (AVS) ou d’une mise à disposition de matériel, sur la base des notifications des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH).
  • La promotion de la santé, l’éducation au développement durable et l'éducation artistique et culturelle restent des axes majeurs pour la mise en oeuvre de notre projet d’ établissement.
  • La mobilisation de nos exploitations agricoles et atelier technologique en appui du projet agro-écologique pour la France (axe 2 du plan Enseigner à Produire autrement) se poursuit.
  • Amélioration du cadre de vie : Nous nous devons aussi de poursuivre le travail commencé pour l’amélioration du cadre de vie. Ce volet mobilise au-delà de la communauté éducative, le Conseil Régional qui a déjà fait beaucoup tant au niveau de l'amélioration des locaux et des équipements, que de l'élévation de la sécurité, et la dotation en équipements performants et bien adaptés à nos besoins et à ceux de nos élèves.

Le cadre de vie c'est aussi le quotidien des personnels techniques et l'occasion m'est donnée ici de souligner leur travail et sa qualité que cela soit au niveau de l'entretien des locaux, du ménage ou de la restauration. Les relations qu'ils tissent au quotidien avec l'ensemble des autres personnels et des élèves sont riches et favorisent le bon fonctionnement de l'établissement, qu'ils en soient remerciés.

Ce cadre de vie c'est surtout celui des élèves, qui seront représentés à toutes les instances formelles et informelles de l’établissement et je tiens à les féliciter pour leur implication dans la vie au quotidien de l’établissement et pour le relationnel qu'ils tissent dans un esprit constructif. Je tiens également à remercier les parents d’élèves, à travers leur association,  qui sont pleinement associées à la vie de l’établissement et qui s’investissent dans son fonctionnement.

En ce début d'année scolaire, des pistes et des chantiers sont à conforter et à asseoir. Comme vous le percevez de nouveaux projets se dessinent, cela nous fait un ensemble de défis à relever. Avec des fondations solides et des orientations qui prennent plus que jamais toutes leurs valeurs, nous oeuvrons pour donner sa chance à chaque élève en lui permettant de progresser et de s'insérer et je souhaite que cette réalité forte perdure.

Je vous souhaite, à toutes et à tous, une excellente année scolaire 2015-2016 !

Le directeur de l'EPLEFPA de Seine-Maritime

                                                                                                   M. AARABI

Publié le : 31 Août 2015

Cop in my City

12 élèves (1°S et Tle S) ont participé à un « serious game » organisé par des étudiants de l’ESITPA et l’association « Climates », dans l’hémicycle du Conseil Régional, le 21 avril dernier. Il s’agissait d’une simulation de négociations internationales pour lutter contre le changement climatique, en amont du sommet COP21 qui aura lieu à Paris en décembre 2015. Nos jeunes représentaient les délégations de l’Afrique du Sud et des USA. Les 15 autres délégations venaient de différents lycées haut-normands. 2 de nos jeunes ont joué le rôle de journalistes couvrant l’évènement pour le journal « Globules » (une édition 4 pages est en préparation). L’objectif des négociations était de limiter le réchauffement planétaire à +2°C à l’horizon 2100. Malgré d’âpres négociations toute la journée, d’ambitieux engagements de tous les pays dans la voie de la réduction des Gaz à Effet de Serre, des transferts de fonds et de technologies….le logiciel de simulation prévoyait +2,9°C, une montée du niveau des océans de 1,04 m et une acidification des océans de 0,16 unité de pH.Cette participation fut très enrichissante pour nos jeunes de filières scientifiques, et suivie par l’ensemble des camardes des classes concernées. C’est une très belle action pour engager nos jeunes dans une citoyenneté vécue, les sensibiliser à des enjeux de solidarité internationale qui font l’actualité du moment, l’urgence des années à venir.

 

 

8h, le 21 avril, Délégations de l’Afrique du Sud et des USA, au départ du Lycée.

 

 

 

Les représentants de chacune des 15 délégations ont pris la parole au pupitre de l’hémicycle pour les discours d’ouverture puis pour les comptes rendus des 3 rounds de négociations.

 

Publié le : 10 Juin 2015