Route de Caudebec - BP 218 - 76196 Yvetot Cedex TEl : 02 35 95 94 80 | Fax : 02 35 95 94 99 GPS : lat 49.523058 long 0.753076 E-mail : legta.yvetot@educagri.fr

Facebook Legta

Portes Ouvertes 2019

Publié le : 12 Décembre 2018

Résidence d'artiste

ELIA DAVID est l’artiste plasticien en résidence dans notre lycée cette année.
Sensible aux sons et à la musique, il créera des oeuvres en lien avec les plantes de notre territoire et avec le son.
D’autre part, il mène des ateliers dirigés vers les jeunes de terminales CGEA, ABIl et ceux de seconde CEC:
Elia David les engage à observer les machines agro-alimentaires, les machines agricoles et à les redessiner à la façon des planches de DEYROLLES.
               
 
photo: Elia david joue de la scie musicale pour un pommier de notre lycée (nov.2018)
Publié le : 12 Décembre 2018

Conférence Jeunesse

Publié le : 06 Mai 2018

Artiste en résidence

ARTISTE EN RESIDENCE 2017-2018

CEDRIC TANGUY artiste plasticien est en résidence dans notre lycée du 25 janvier au 17 avril 2018. Son atelier “Salle Fraternité” est ouvert à tous les curieux du mardi au vendredi.

           

Publié le : 07 Mars 2018

Education Socio-culturelle : "Frère des arbres"

 

Dans le cadre de la 16ème édition du Festival de l’image de Saint-Valéry-en-Caux, une projection du film « frères des arbres : l’appel d’un chef papou » a été diffusé au lycée dans l’auditorium, le mercredi 4 octobre 2017. 

Onze classes soit 300 élèves accompagnés de leurs enseignants ont ainsi découvert la Papouasie Nouvelle-Guinée. Marc Dozier,  réalisateur, par la voix de Mundiya Kepanga, chef papou, sensibilise le public aux problèmes de la déforestation et ses conséquences sur l’Humanité. Il s’agissait bien de faire prendre conscience que ce qui se passe ailleurs ne peut laisser indifférent ici !

                                      

 En effet, Mundiya Kepanga parcourt le monde pour défendre son peuple dont la subsistance dépend de la forêt primaire. Sa présence devant les élèves ainsi que celle du réalisateur et  traducteur de la langue pidgin parlée par Mundiya, les a particulièrement touchés. Avec beaucoup d’humilité, il a répondu aux questions des élèves dont la curiosité a été comblée.

 Un échange chaleureux pour mesurer à quel point la diversité culturelle doit être défendue et lutter ainsi contre un ethnocentrisme assoiffé de rentabilité économique qui met en péril la vie des peuples et de l’Homme. Une belle leçon de solidarité et d’Humanité : des graines ont été semées il ne leur reste plus qu’à germer pour devenir des arbres car nous sommes tous frères… des arbres !

Publié le : 05 Octobre 2017